Instabilité de rotule

La patella (rotule) repose dans un sillon au bout du fémur (Trochlée).
Lorsque le genou se plie et se redresse, la rotule se déplace de haut en bas le long de cette trochlée.
Parfois, la rotule glisse trop d’un côté ou de l’autre. Lorsque cela se produit – par exemple après un coup ou une chute – la rotule peut se disloquer complètement ou partiellement.
Lorsque la rotule se luxe, qu’il s’agisse d’une luxation partielle ou complète, elle provoque généralement une douleur et une perte de fonction. Même si la rotule se remet d’elle-même en place, il faudra tout de même un traitement pour soulager les symptômes douloureux et d’un examen pour un examen approfondi afin d’identifier tout dommage à l’articulation du genou et aux tissus mous environnants.

 

Cause

La rotule peut devenir instable ou se luxer de plusieurs manières. Dans de nombreux cas, la rotule se luxe avec très peu de force en raison d’une anomalie de la structure du genou.
Une trochlée peu profonde ou inégale dans le fémur peut rendre l’articulation instable.
Les ligaments de certaines personnes sont plus lâches, ce qui rend leurs articulations instables et sujettes aux luxations patellaires. Cela se produit plus souvent chez les filles et le problème peut toucher les deux genoux.

Chez les personnes dont l‘anatomie du genou est normale, les luxations patellaires résultent souvent d’un coup direct ou d’une chute sur le genou. Cette incidence est plus courante dans les sports à fort impact, tels que le football.
Les luxations peuvent aussi se produire sans contact.

 

Symptômes

Les symptômes associés à une luxation de la rotule dépendent du délai :

  • Douleur
  • Sentant d’instabilité de la patella
  • Sentir le genou fléchir ou céder
  • Craquements
  • Gonflement
  • Un changement dans l’apparence du genou
  • Appréhension en courant ou en changeant de direction

 

Examen de médecin

Si la patella a retrouvé sa place, consultez votre médecin dès que possible. Si la patella est toujours luxée, appeler les pompiers et adressez vous aux urgences.

Au cours de l’examen, votre médecin vous demandera comment la blessure s’est produite et quels sont les symptômes spécifiques. Votre médecin évaluera également l’amplitude des mouvements, la sensibilité et l’apparence du genou.

Des radiographies peuvent aider votre médecin à diagnostiquer une instabilité patellaire et à déterminer un plan de traitement.
Un complément radiologique (Scanner et pangonogramme) pourrait être nécessaire afin d’apprécier le degrés d’anomalies de cette articulation et proposer l’option thérapeutique la plus adéquate.
Imagerie par résonance magnétique (IRM) : Parfois, un morceau d’os ou de cartilage peut se déplacer lorsque la rotule se disloque. Cela peut être vu sur une radiographie ou une IRM.

 

Traitement

Traitement immédiat

Si la rotule reste luxée, rendez vous aux urgences. Pour remettre la rotule en place, votre médecin peut administrer un médicament contre la douleur pour détendre ses muscles du genou, puis appliquer une légère pression pour remettre la rotule en place. Ce processus s’appelle une “réduction”.

 

Traitement non chirurgical

Immobilisation. Votre médecin peut vous recommander de porter une attelle pendant 3 à 4 semaines. Cela stabilise le genou pendant la phase de cicatrisation.
Parce que porter du poids sur le genou peut causer de la douleur et ralentir le processus de guérison, votre médecin pourra vous recommander d’utiliser des béquilles pendant la première ou les deux semaines suivant la blessure.
Rééducation : Elle vous aidera à retrouver des mobilités normales. Des exercices spécifiques de renforcement musculaire seront nécessaires également.
Généralement, les patients reprennent leurs activités 3 à 6 semaines après la blessure.

Comme une luxation endommage souvent le tissu du genou, la rotule reste souvent plus laxe ou plus instable qu’elle ne l’était avant la blessure. En conséquence, la rotule peut se luxer à nouveau. Les récidives sont également courantes si la luxation a été causée par une anomalie (dysplasie) de l’articulation fémoro patellaire du genou. Des activités, tels que le cyclisme, peuvent renforcer les muscles quadriceps de la cuisse et prévenir les futures luxations patellaires.

 

Traitement chirurgical

Si la patella se luxe plusieurs fois ou continue à être instable malgré le traitement et les attelles, une intervention chirurgicale peut être recommandée pour corriger le problème.
Le type de chirurgie dépendra de la cause de l’instabilité.

Les traitements chirurgicaux impliquent souvent la reconstruction des ligaments qui maintiennent la rotule en place (MPFL). Cette chirurgie est pratiquée de manière arthroscopique, à l’aide d’une minuscule caméra et d’instruments chirurgicaux miniatures insérés dans de petites incisions.
Une luxation répétée provoquée par une déformation osseuse congénitale ou autre peut nécessiter un traitement chirurgical plus complexe (ostéotomie de médialisation de la tubériosité tibiale antérieure).

Une fois que le genou a retrouvé ses amplitudes articulaires et sa force musculaire, votre médecin pourra valider la reprise des activités normales. Un retour complet à des sports plus exigeants peut prendre plus de temps. Il est également important que le patient se sente prêt à reprendre ses activités.